La construction des collèges en Val d'Oise

Construction de six collèges dans le Val d’Oise

Pour répondre à la poussée démographique que connaît le département, six collèges sortiront de terre d’ici 2025.

Futur collège de Cergy

Les moins de 20 ans représentent 28,83 % de la population du département Val d’Oise, faisant de lui le deuxième des plus jeunes départements français métropolitains, après la Seine-Saint-Denis. Un atout qui va de pair avec la nécessité d’investir dans l’éducation. En effet, la poussée démographique constatée ces dernières années ne s’essouffle pas. En 2020, 64 037 collégiens ont fait leur rentrée dans les 111 collèges du territoire, soit 1 156 de plus qu’en 2019. Et ils devraient être plus de 68 000 d’ici 2024. Le Département a donc prévu des restructurations et des extensions de collèges, mais également la construction de six nouveaux établissements. La collectivité y consacrera 106,6 millions sur les 164 millions d’euros investis d’ici 2025 dans les collèges.

Calendrier

2022 

 - Ouverture d’un collège de 700 élèves et d’un gymnase à Cergy : 19,6 millions d’euros.

 

Pose de la première pierre au Collège de Cergy :

 

Le futur collège de Cergy vu du ciel :

- Ouverture d’un collège de 600 élèves au Plessis-Bouchard : 18,7 millions d’euros.

Tank Architecture

  

2024

- ouverture d’un collège de 600 élèves à Osny : 16,6 millions d’euros.

- ouverture d’un collège de 800 élèves à Villiers-le-Bel : 18,6 millions d’euros.

- ouverture d’un collège de 650 élèves à Persan : 15,5 millions d’euros.

2025

- ouverture d’un collège de 700 élèves à Argenteuil : 17,6 millions d’euros.