L'avenue du Parisis - Sarcelles

Les sondages, réalisés sous forme de tranchées.Voir l'image en grand SDAVO Les sondages, réalisés sous forme de tranchées.Sur prescription de l'Etat (Service régional de l'archéologie), un diagnostic archéologique a été réalisé début avril 2019 par le Service départemental d'archéologie du Val d'Oise (SDAVO) à Sarcelles, préalablement à l’aménagement par le Conseil départemental de l’avenue du Parisis. 
Malgré des secteurs très remaniés par le développement urbain de la commune antérieurement aux lois d’archéologie préventive, différents indices de fréquentation ont été mis en évidence, notamment pour la Protohistoire et le Moyen Âge.

Un silo gaulois en coupeVoir l'image en grand SDAVO Un silo gaulois en coupePour l’âge du Fer (800-52 av. J.-C.), les vestiges forment un petit noyau qui évoque une occupation en aire ouverte dont les caractéristiques restent largement à appréhender. Les vestiges recueillis, notamment les vases, permettent de la rattacher à la fin du Premier ou au début du Second âge du Fer (vers 480 av. J.-C.).

Pour le Moyen Âge (Ve-XVIe s.), un petit ensemble de structures en creux suggère une aire d’activité dont la nature exacte est impossible à caractériser en l’état. La présence d’un bâtiment partiellement dégagé et d’un silo évoque une forme de spécialisation. Les vestiges recueillis permettent une attribution au Moyen Âge central.