Les oeuvres à l'abbaye

Régis Perray

Régis PerrayLe café fleuri, 2018

Collection de vaisselles chinées

Le Chapitre_Le Café offre un espace de restauration dont la vaisselle « fleurie » a été collectée par l’artiste Régis Perray, dans le prolongement de son oeuvre « Le Jardin fleuri » qui avait marqué les esprits lors de sa présentation en 2016 dans la salle des religieuses de l’abbaye.

Pour cette installation l’artiste avait collectionné des assiettes, arpenté les brocantes et les braderies solidaires, dans une quête obsessionnelle, pour rassembler les 9 000 assiettes ornées de fleurs nécessaires à l’exposition. Disposées et assemblées à même le sol par Régis Perray ces assiettes composaient un jardin à la française, structuré et ordonné.

Le motif floral constituait le fil rouge de cette exposition comme élément de décoration et comme élément évocateur du monde féminin en hommage aux anciennes occupantes de cette prestigieuse abbaye royale cistercienne.

Localisation : salle du Chapitre

Production : Conseil départemental du Val d’Oise / abbaye de Maubuisson

Hicham Berrada

CDVO / Catherine BrossaisLe Jardin inaltérable, 2017

Olivier couvert de feuilles d’or

Du 8 octobre 2017 au 24 juin 2018, l’abbaye de Maubuisson a invité l’artiste Hicham Berrada pour une exposition personnelle intitulée «74803 jours».

Hicham Berrada révèle la poésie des éléments et propose ainsi l’émerveillement à l’instar de cet olivier qui est extrait de son installation «Le Jardin inaltérable» présentée dans la salle du parloir de l’abbaye de Maubuisson durant cette exposition. « Mon rapport à la peinture classique est lié à la notion de temps : les « collines » et les « forêts » de mes tableaux évoluent, grandissent, se meurent sur plusieurs heures, jours, années ». Le rapport au temps est au cœur du travail de cet artiste. Cet olivier couvert de feuilles d’or est une interprétation littérale du paradis décrit dans différents livres sacrés. Constitué de matériaux sélectionnés pour leur inaltérabilité, cette évocation d’un jardin éternel tel qu’il est décrit dans le Coran stimule l’imaginaire – entre inquiétude et sérénité.

Localisation : cloître de l'abbaye de Maubuisson

Production : Conseil départemental du Val d’Oise / abbaye de Maubuisson

 

Régis Perray

CDVO / Catherine BrossaisLes Vases fleuris, 2016

Isabelle, Marie, Christine, Peggy, Stéphanie, Patricia, Jocelyne, Patricia.

Huit vases

Du 4 octobre 2015 au 18 septembre 2016, l’abbaye de Maubuisson a invité l’artiste Régis Perray pour une exposition personnelle intitulée «L’abbaye fleurie».

Au printemps 2016, à l’occasion de la session de « jardinage » dans son installation « Le Jardin fleuri » (installation composée de plus de 4000 assiettes fleuries), Régis Perray a accroché une nouvelle œuvre en cours d’exposition sur la façade extérieure du bâtiment abbatial. Telle une ode au printemps, cette installation est composée de huit vases ornés de motifs floraux. À travers ces objets authentiques et délicats, l’artiste rend hommage aux femmes qui travaillent aujourd’hui dans le centre d’art contemporain de l’abbaye de Maubuisson, ancienne abbaye cistercienne de femmes du XIIIe siècle.

Localisation : façade de l'abbaye de Maubuisson

Production : Conseil départemental du Val d’Oise / abbaye de Maubuisson

 

Julie Morel

Julie MorelT.O.R., 2015

Dessin à l’encre conductrice argentée, LEDs (20 000 heures), système électrique basse tension

T.O.R. est issu d’une série de dessins et d’impressions, réalisée par l'artiste Julie Morel avec de l’encre conductrice et des diodes électroluminescentes, qui donne à voir des index : titres, acronymes, coordonnées G.P.S., adresses I.P. ou U.R.L. Ces dessins et impressions sont littéralement « mis en lumière » dans l’espace d’exposition. Ce sont des artifices séduisants destinés à faire illusion, des leurres conçus pour représenter d’autres œuvres et renvoyer aux endroits où celles-ci ont été déposées : sur une île inhabitée dans le Pacific sud, dans une maison isolée à la campagne, sur un disque dur privé, sur Internet ou sur le Darknet. T.O.R. est l’acronyme de The Oignon Router, un navigateur sécurisé, dédié à la navigation sur le Darknet.

Dimensions : L 50 x l 68 cm

Localisation : 1er étage de l'abbaye

Production : Le Quartier Centre d’art (Quimper), CNC (Dicréam)

Melik Ohanian

CDVO / Catherine Brossais

Cosmoball®, 2008

Installation, gazon, agrès de sport en acier peint en blanc

Le COSMOBALL® est un jeu de football créé par Melik Ohanian en 2008. Sculpture et aire de jeux, le COSMOBALL ® est déclaré comme une Zone praticable pour l'activité d'un jeu de football singulier dont les règles sont établies par l'artiste. Le COSMOBALL® se joue à trois équipes de 4 joueurs, sur un terrain en cercle de 50 mètres de diamètre, divisé en trois Zones et chacune bordées par une cage circulaire.

Le premier stade pour pratiquer ce jeu a été mis en place de manière permanente dans le parc de l'abbaye de Maubuisson, à l'occasion de l'exposition monographique de l'artiste en septembre 2008.

Dimensions : 50 m de diamètre

Localisation : parc de l'abbaye de Maubuisson

Production : Conseil départemental du Val d’Oise / abbaye de Maubuisson

Carlos Castillo

Carlos CastilloTerritoire 01, 2007

Installation, Mât, polyester

« Cette œuvre vient marquer l’espace de l’abbaye comme un territoire de l’Art et non pas comme un espace ou un territoire politique où la revendication nationaliste est généralement caractérisée par des drapeaux. Le drapeau est donc délibérément blanc ne portant que l’inscription des coordonnées géographiques du lieu présent en lettres et signes bleus. Une levée du drapeau autour d’une performance le jour du vernissage de l’exposition invite les visiteurs à se rassembler symboliquement dans ce lieu dédié à l’art. »

Carlos Castillo, janvier 2007

Dimensions : mât : 800 cm de hauteur, drapeau : 150 x 225 cm

Localisation : parc de l'abbaye de Maubuisson

Production : Conseil départemental du Val d’Oise / abbaye de Maubuisson

 

Stéphane Calais

Stéphane CalaisL’or, le chien et les oiseaux, 2005

Chien foo en polyrésine tatoué

Le lion tatoué d’oiseaux exotiques peints de Stéphane Calais est posté à l’entrée du 1er étage de l’abbaye de Maubuisson. Il joue ici le rôle de gardien du temple ou de bon génie égaré, sorte de « mon voisin Totoro » dont l’effet visuel est immédiat mais dont l’origine culturelle semble floutée à dessein. Métissé, ce chien foo de restaurant chinois joue le faux lion de Saint-Marc gardant un mystère épuisé mais tenant d’un exotisme ravivé par les volatiles tatoués.

Dimensions : L 59 x l 88 x H 148 cm

Localisation : 1er étage de l'abbaye

Production : Conseil départemental du Val d’Oise / abbaye de Maubuisson

 

Jean-Chistophe Nourisson

CDVO / Catherine BrossaisD'une place à l'autre 3, 2004

Sculptures, 5 bancs en béton coloré

D'inspiration moderniste, les pièces se situent au croisement de l'architecture, de l'art et du design. Cinq bancs-sculptures en béton coloré « rouge Maubuisson » ont été conçus et réalisés par Jean-Christophe Nourisson pour le parc. Ces cinq éléments ont une double fonction. Considérés dans leur globalité, ils dessinent un parcours qui balise le site et diffracte les points de vue. Pris individuellement, ce sont des œuvres à valeur d'usage tenant à la fois du banc, du solarium et de la chaise longue.

Localisation : parc de l'abbaye de Maubuisson

Production : Conseil départemental du Val d’Oise / abbaye de Maubuisson