Statistiques SLL 2018 : les bibliothèques du département en quelques chiffres

La campagne en bref

La campagne nationale de statistiques 2018 des bibliothèques publiques s’est achevée le 10 mai 2019. Le périmètre départemental de l’enquête 2018 portait sur 97 « Unités Administratives » (on entend par UA : une bibliothèque ou un réseau de bibliothèques intercommunales), soit 124 « Lieux de lecture » (on entend par Lieux de Lecture : une bibliothèque ou une annexe ou les bibliothèques composant un réseau de bibliothèques intercommunales). Le taux de réponses est de 91%, soit 86 UA ayant rempli le formulaire en ligne : 62 rapports abrégés (communes de moins de 10 000 habitants) et 24 rapports complets et patrimoine (communes ou groupements de communes de plus de 10 000 habitants). Les chiffres ci-dessous sont interprétés à partir du total des UA et des données renseignées par les établissements.

  • 68 UA sont municipales, 3 sont intercommunales et 18 sont associatives
  • 51,2% des bibliothèques se situent dans des communes de moins de 5 000 habitants (soit une population desservie de 93 024 hab.), 19,8% dans des communes entre 5 000 et 10 000 habitants (soit une population desservie de 125 718 hab.), 24,4% dans des communes entre 10 000 et 50 000 habitants (soit une population desservie de 444 855 hab.), 4,7% dans des communes ou réseaux intercommunaux (Cergy-Pontoise, Roissy-Pays de France, Val Parisis, ) de plus de 50 000 habitants (soit une population desservie de 801 134 hab.)
  • Elles totalisent un volume horaire hebdomadaire total de 1147 heures. Cela va de 4 heures d'ouverture pour les petites bibliothèques à 43 heures 30 minutes (réseau municipal de Cergy). En se penchant sur les horaires d'ouverture des bibliothèques du département, on compte une amplitude horaire hebdomadaire d'ouverture pour le public de 64 heures pour l'ensemble du département. Ainsi les bibliothèques peuvent accueillir le public du lundi au dimanche, 3 sont ouvertes le dimanche de manière hebdomadaire ou 1 ou 2 dimanches par mois (Cergy, Commeny et Cormeilles-en Vexin)
  • Elles font une surface totale de 50 721 m² et proposent 4 987 places assises. 63 proposent des postes informatiques avec accès à internet
  • 61 bibliothèques et réseau de bibliothèques déclarent être accessibles au sens de la loi du 11 février 2005 (cf. la fiche explicative sur l'accessibilité des bibliothèques), 25 ne sont pas accessibles
  • 96% bibliothèques ont un catalogue informatisé : 43 sous Decalog (Carthame, Decalog SIGB, Paprika), 16 sous PMB, 11 sous Orphée, 5 sous Microbib, 2 sous AFI Nanook, 1 sous Agate, 1 sous Aloes, 1 sous Androsace, 1 sous Bibliopuce, 1 sous Horizon, 1 sous Waterbear
  • 23 bibliothèques mettent à disposition du public des tablettes numériques, 27 des liseuses, 38 du wifi publique
  • Elles proposent un total de 2 133 906 imprimés (81,6 %), 336 917 CD (12,9 %), 134 306 DVD (5,1 %), 3 151 Jeux vidéos sur support (0,1 %)
  • 44 bibliothèques ont un site internet propre, 62 un catalogue en ligne, 65 un accès internet dans la bibliothèque, 15 sont sur les réseaux sociaux
  • Elles comptent 130 566 d'inscrits actifs (56,6 % adultes et 43,4 % enfants), 1 792 461 d'entrées (fréquentation), 3 789 465 de prêts totaux (76,9 % livres, 10,9 % vidéos, 6,1 % périodiques, 5,4 % CD et 0,3 % autres documents)
  • Le budget total d'acquisition de document s'élève à 2 243 272 euros dont 59,6% imprimés, 17% DVD, 12,7% périodiques, 5,7% CD, 5% ressources numériques, 1,5% jeux vidéo
  • Elles emploient 758 personnes : 503 salariés et 255 bénévoles
  • 78 ont un partenariat avec des écoles, 22 avec des collèges, 14 avec des lycées, 7 avec des hôpitaux, 16 avec des services sociaux, 66 avec des service petite enfance, 5 avec des services emploi
  • 8 accueillent des enfants en TAP. 11 bibliothèques proposent des actions comme du troc de plantes, des grainothèques, des trocs livres et du  bookcrossing, des boîtes à lire ou des cabanes à livres, des fouillothèques, des clubs de lecture, des animations philo, des soirées jeux de société, des tournois jeux vidéo, des opérations révisions, de l’escape game, de l’artothèque, de l’accompagnement pour les démarches administratives dématérialisées.