L'esprit d'entreprendre

Tremplin de notoriété, le Concours Lépine 2018 a mis sur le devant de la scène la valdoisienne Allison Machefer et son entreprise Menestia pour sa ligne de sacs à mains pas comme les autres.

Alison Machefer est une femme en or. Son aventure professionnelle met en exergue un parcours entrepreneurial remarquable. Son concept d’entreprise repose sur la résolution
d’une problématique commune à toutes les working girls. L’ancienne assistante de TPE faisait alors partie d’une majorité de femmes à apporter son repas au travail et à être confrontée à des soucis récurrents. Soit s’encombrer de deux sacs ou mettre sa boîte repas dans son sac et risquer qu’elle ne se renverse. Sa solution? Le Keep bag, un sac à main innovant avec compartiment isotherme amovible intégré. Simplement simplissime ! Pour réaliser son prototype, Alison ne manque pas d’audace. Ni une, ni deux. Elle suit une formation de maroquinière, s’entoure également d’une styliste et d’un designer industriel. « Le fait que j’ai eu accès rapidement à Val d’Oise Incubation à Neuville-sur-Oise et bénéficié de l’accompagnement d’Initiactive95 ont été décisifs. »

Pour affirmer la vocation sociale qu’elle souhaite donner à son entreprise, Allison Machefer a baptisé sa société Menestia. Une référence au vieux mot français « menestier » qui signifie rendre service. « A travers mon travail, je souhaite aider les femmes en situation de précarité en les fédérant autour d’un objet intime, le sac à main.» Mais l’entrepreneuriat social n’est pas incompatible avec réussite économique. Elle l’affiche avec conviction. « Nous souhaiterions lancer une nouvelle gamme 100% made in France, nous implanter au Japon et aux Etats Unis avec l’aide du Comité d’Expansion économique du Val d’Oise », souligne-t-elle avec assurance. Devenir une marque de référence dans son domaine, être bien présent dans l’esprit des clients potentiels… Voici en quelques mots les ambitions que la jeune dirigeante nourrit pour son entreprise. Sa médaille d’or au concours Lépine a créé un engouement médiatique dont elle a su profiter. « Je visais dans ce concours international de la visibilité pour mon sac. Pari gagné : les Tokyoïtee l’ont bien remarqué.

Plus d’infos sur menestia.com/fr/