Les arbres en majesté

Les établissements Chatelain ont leurs racines au Thillay. C’est ici que Laurent, pépiniériste, poursuit l’histoire familiale initiée en 1967 par son père Jean-Marie qui a planté la première des quelque 1000 variétés de végétaux qui composent les pépinières.

Installées en plaine de France, les pépinières Chatelain sont devenues en deux générations une des pépinières incontournables d’Ile-de-France. Sur une centaine d’hectares, elles produisent des arbres, des arbustes et des conifères avec une spécialisation dans les arbres fruitiers formés et les sujets d’exception.

DR « Entre mon père qui a lancé l’activité et ma maman fleuriste, j’ai toujours baigné dans l’effervescence de la création végétale », confie Laurent Chatelain à la tête de l’entreprise familiale. Cette signature génétique alliée à sa passion pour le patrimoine horticole lui ont ouvert en 2016 les portes du château de Chambord. « Nous avons participé au chantier de restitution de l'ensemble des parterres situés devant le château avec un ensemble de 24 arbres fruitiers en forme de pyramides ailéesConsécration et reconnaissance d’un savoir-faire unique en Europe. Parmi toutes les formes _ à découvrir, pour les curieux, à Paris au jardin Albert Khan ou encore à Versailles au Potager du roi _ quatre d'entre elles posent l'image de marque de la maison : la pyramide ailée simple, la sphère à 8 bras, le vase Médicis ou encore - le cordon double ellipse. Impressionnant !

Notre infatigable pépiniériste est aussi un « serial entrepreneur ». Il a créé différentes structures pour répondre à de vrais problématiques. La première a été la constitution d’un groupement d’intérêt économique de 7 pépiniéristes d’Ile-de- France pour contrer les grandes pépinières étrangères qui fournissent l'essentiel du marché du paysage autour de la capitale. « Pour diversifier notre activité, nous avons lancé aussi plus récemment au Thillay de la production maraîchère bio destinée au circuit court et de proximité. » Et cela ne s’arrête pas là. Laurent Chatelain a les 2 pieds sur terre et des projets à la pelle comme la collaboration future avec Jean Nouvel à la Défense pour la tour Hekla ou encore la mise au point d’un robot désherbeur. Visionnaire, diriez-vous ?

Plus d’information sur pepinieres-chatelain.com

275 ha pour 7 producteurs

Les sept adhérents du GIE Pépinières Franciliennes sont répartis dans les quatre départements de la grande couronne d'Ile-de-France : le Val-d'Oise, la Seine-et-Marne, l'Essonne et les Yvelines. À elles toutes, ces entreprises cultivent 275 hectares avec plus de 3 000 variétés. Soit une gamme allant des arbustes aux conifères de rocaille, en passant par les plantes de haie, les arbres tiges et les tiges fruitières. Pour la pleine terre, la production est répartie entre arbres tiges, arbustes, fruitiers en arbre ou formés et conifères.

Plus d’information sur pepinieres-franciliennes.com