La démarche "Culture et handicap" dans le Val d'Oise

La genèse de la démarche

2012 / Concertation autour du schéma départemental des personnes handicapées 2013-2017

La démarche "Culture et handicap" trouve son origine dans la concertation valdoisienne conduite en 2013 dans le cadre du Schéma Départemental des Personnes Handicapées.

Cette réflexion, qui rassemblait des acteurs de la culture et du handicap, a alors permis de dégager plusieurs constats :

- d'une part, l'important déficit d'accès à la culture des personnes en situation de handicap,

- d'autre part, une difficulté des structures culturelles et médico-sociales à travailler ensemble et une volonté de mieux se connaître.

2013 / Création du groupe-projet "Culture et handicap"

Le groupe-projet a été mis en place, associant deux services du Département : la Direction de l’Action Culturelle et la Maison Départementale des Personnes Handicapées.

En raison de son expertise dans l'accès à la pratique artistique des personnes en situation de handicap, un partenariat a été initié avec le Pôle ressources Art et Handicap du Théâtre du Cristal. A la fois compagnie de théâtre composée de comédiens en situation de handicap, et pôle ressources, le Théâtre du Cristal bénéficie d’une convention pluriannuelle entre l'Etat (Direction Régionale des Affaires Culturelles (DRAC) d'Ile-de-France), le Théâtre du Cristal, et le Département pour son action en faveur de l'accès à la culture des personnes en situation de handicap.

2014 / Adoption du volet culturel du schéma départemental des personnes handicapées 2013-2017

Ce volet présente quatre axes de travail prioritaires, déclinés en 16 actions. La priorité a été donnée à l’axe 3 : « Favoriser le rapprochement entre établissements culturels et établissements médico-sociaux », celui-ci étant préalable à la mise en oeuvre des autres axes du volet.

2015 / Lancement du travail de mise en réseau des établissements culturels et médico-sociaux du Val d'Oise, dont l'interlocuteur privilégié est le Théâtre du Cristal.

Les actions phares

Pour consolider la mise en réseau des établissements des deux secteurs, le Département et ses partenaires ont mis en œuvre plusieurs actions :

- des outils de co-construction pour aider au développement de projets communs (réalisés avec le Théâtre du Cristal et des professionnels de la culture et du handicap)
  • un modèle de convention de partenariat entre deux structures culturelle et médico-sociale ;
  • un guide d'aide à l'élaboration d'un volet culturel dans le projet d'établissement médico-social ;
  • une fiche-mission du référent culture/handicap au sein d'une structure culturelle ou médico-sociale.
- des formations et des rencontres inter-professionnelles
  • un speed-meeting "Culture, loisirs et handicap", organisé en février 2016 sous l'impulsion d'Emilie Ivandekics, Vice-présidente du Départemental déléguée au handicap, rassemblant plus de 300 professionnels valdoisiens de la culture et du handicap ;
  • des analyses critiques (rencontres de professionnels des milieux culturel et médico-social autour d’un spectacle) prises en charge par le Département du Val d’Oise et organisées par le Théâtre du Cristal, dans l’objectif de développer un langage commun entre professionnels ;
  • une formation de trois jours, "Culture et handicap : concevoir et mettre en œuvre des projets communs", à destination des professionnels des deux secteurs sur le thème, dont la première édition, en mai 2018 (organisée en partenariat avec le CNFPT - Centre nationale de la fonction publique territoriale et l'association Interstices, située en région Auvergne-Rhône-Alpes).
- l'engagement du Département aux côtés du Festival IMAGO

Issu de la fusion des festivals "Viva la Vida" en Val d'Oise et "Orphée" en Yvelines, ce festival biennal réunit le meilleur de la création culture et handicap en Ile de France. Il propose une centaine de représentations, en partenariat avec une cinquantaine de lieux dans le Val d’Oise et en Ile-de-France. Cet événement est notamment un outil de valorisation du talent des comédiens en situation de handicap et de sensibilisation du grand public à la problématique du handicap.

Le Département soutient également le travail d'élargissement de la démarche culture et handicap à une échelle régionale, mené par le Théâtre du Cristal.

- la mise en place des Cultivateurs, la première plateforme de financement participatif Valdoisienne

Afin de stimuler et valoriser la création de projets, et l’entrepreneuriat en faveur de l'accès à la culture pour les personnes en situation de handicap, le Département du Val d’Oise inaugure en octobre 2018 un système de levée de fonds innovant à travers le développement d’une plateforme de financement participatif Les Cultivateurs, avec un premier appel à projets portant sur "Culture et handicap"

Cette plateforme est réalisée par le KissKissBankBank, site français reconnu dans le secteur du crowdfunding.

Un appel à projets "Culture et handicap" est lancé à l’automne 2018 avec pour objectif principal d'encourager, de mettre en valeur et de permettre le financement de projets qui favorisent l'accès à la culture pour tous.

Après dépôt de leur candidature en ligne, dix porteurs de projets seront sélectionnés pour participer aux cultivateurs. Les lauréats mèneront une collecte de fonds pendant six à huit semaines et bénéficieront : d'une formation pour préparer au mieux leur collecte, d'un accompagnement personnalisé, de la valorisation de leur projet sur les réseaux sociaux et les supports de communication internes et externes du site KissKissBankBank et du Conseil départemental du Val d’Oise, d’une soirée pitch pour présenter leurs projets, d’une soirée de clôture des campagnes de collecte.

Cet outil permet d’accompagner des projets innovants sur la thématique « culture et du handicap ». Il vise à faire émerger de nouveaux acteurs (associatifs, artistiques, solidaires…) et à développer des alliances territoriales.

Il permettra aussi à de plus nombreux Valdoisiens en situation de handicap d'accéder à la culture, à la pratique artistique, et plus largement à la vie culturelle de notre territoire.