Les enjeux

Avec la mise en service de l’A15 en 1971 et l’évolution permanente des communes d’Herblay, Montigny-Lès-Cormeilles et Pierrelaye, la Patte d’Oie d’Herblay située le long de la RD14 et reliée par la RD392 en direction de Cormeilles en Parisis, en liaison avec l’A15, s’est imposée comme l’une des plus importantes zones commerciales régionales, par la variété des enseignes, l’intensité de sa fréquentation et son niveau de chiffre d’affaires.

L’attractivité de la Patte d’Oie d’Herblay a eu des conséquences sur les voiries avec une circulation particulièrement dense, voire bloquante, le vendredi soir ainsi que le week-end.

Le principal point noir de circulation se situe au niveau du carrefour de la Patte d’Oie d’Herblay, formé par la jonction des RD14, RD392 et RD106 et permettant une liaison directe entre l’A15 et la RD14, avec plus de 20 000 véhicules par jour le long de la RD14 (dans les deux sens).

A ce jour le profil en travers de la RD14 en arrivée sur le carrefour de la Patte d’Oie est à 2 x 2 voies sans aménagement particulier pour les circulations douces ni d’aménagement spécifiques pour les transports en commun.

Depuis de nombreuses années, l’idée de changement et de trouver une solution permettant de faire coexister les circulations routières, douces et transports en commun a été l’un des objectifs du Département du Val d’Oise.

En mai 2017, le plan « anti-bouchons » régional est adopté à l’unanimité par les élus départementaux et le contournement s'y est inscrit.

Les caractéristiques du projet

Le réaménagement du carrefour de la Patte d’Oie

Afin de permettre la cohabitation de tous les modes, il est envisagé de libérer du trafic sur le carrefour de la Patte d’Oie d’Herblay en recalibrant l’échangeur n°5 de l’A15 et notamment en créant un accès direct entre l’A15 et la rue Marceau Colin menant directement à la zone d’activités des Copistes.

Ce nouvel aménagement entre l’A15 et la RD14 permettra de transformer le carrefour de la Patte d’Oie, en marquant notamment l’entrée de la future forêt de Pierrelaye et en intégrant des espaces réservés aux piétons et aux cycles. Tous les mouvements actuels seront conservés et les nouveaux aménagements permettront d’avoir de meilleures conditions de trafic.

La refonte de l’échangeur

Les bretelles autoroutières au nord de l’A15 seront remplacées par deux giratoires reliés par un barreau.

Ceux-ci permettront aux automobilistes, qu’ils viennent de Paris, de Cergy-Pontoise ou de Cormeilles-en-Parisis (RD392 sud), de choisir facilement leur itinéraire, soit via la RD392, soit via la rue Marceau Colin en direction de la zone d’activités des Copistes soit depuis l’A15 directement.

Ces nouveaux aménagements favoriseront l’évitement du carrefour de la Patte d’Oie et de la RD14 pour prendre l’autoroute.

Les objectifs du projet

  • Fluidifier la circulation automobile ;
  • Mieux partager la voirie entre tous les usagers : piétons, cyclistes, automobilistes et transports en commun;
  • Permettre le développement et la régularité des transports en commun pour la traversée de la Patte d’Oie d’Herblay par la RD14 ;
  • Offrir une desserte de qualité vers les commerces du secteur.

Le calendrier

  • Concertation publique : 28 mai 2018 au 30 juin 2018

Pour vous informer et donner votre avis sur ce projet : valdoise.fr, herblay.fr, montigny95.fr ou ville-pierrelaye.fr, document et panneaux d’exposition en mairies d’Herblay, Montigny-Lès-Cormeilles et Pierrelaye

Le recueil des avis se fera jusqu'au 30 juin via le registre de la concertation présent dans les mairies d’Herblay, Montigny-Lès-Cormeilles et Pierrelaye ou le registre numérique sur valdoise.fr/2253

  • Réunion de concertation : 28 mai 2018 – Centre de Loisirs du Bois des Fontaines – 1, rue Châteaubriand à Herblay
  • Enquêtes publiques : 1er trimestre 2019
  • Déclarations de projet et d’utilité publique : mi-2019
  • Acquisitions foncières : 2019-2020
  • Démarrage des travaux : 2nd semestre 2020
  • Mise en service : 2023 (sous réserve de l’obtention des autorisations : environnement, acquisitions foncières, etc.)

Les acteurs et financeurs

L'opération, dont le coût est évalué à 14.3 M€HT, sera financée par le Département du Val d’Oise (5 M€HT sur la période 2016-2020) et la Région Île-de-France (5 M€HT sur la période 2016-2020).

Les 4.3 M€HT restants seront financés à parité par le Conseil départemental du Val d’Oise et la Région Île-de-France dans le plan « anti-bouchons » suivant.

Le Département du Val d'Oise est le maître d’ouvrage et le maître d’œuvre du projet de réaménagement qui a été défini en concertation avec les communes d’Herblay, Montigny-Lès-Cormeilles et Pierrelaye ainsi que la Communauté d’agglomération Val Parisis et l’État.

La Région Île-de-France est co-financeur du projet dans le cadre de son plan "Anti-bouchons et pour changer la route".

le kit de com

Ressources associées