Département en danger

102 DÉPARTEMENTS EN DANGER, 66 MILLIONS DE RAISONS DE SE MOBILISER

STOP à la disparition des moyens d'action des départements
STOP au désengagement de l'État

Augmentation des charges et des dépenses obligatoires pour le compte de l’État (55 milliards d’euros financés par les Départements en 10 ans), diminution unilatérale et régulière des dotations par l’État, (‐32% en 4 ans),….les Départements subissent de plein fouet les conséquences de la politique d’un Gouvernement devenu sourd à leurs signaux d’alarme.

Demain, les Départements ne pourront plus assurer le paiement du RSA. Ils ne pourront plus assurer la présence d’une assistance maternelle pour les enfants ni d’une aide à domicile pour le quotidien des seniors. Ils ne pourront plus assurer la qualité de nos routes ni de nos collèges. Ils ne pourront plus assurer le Très Haut Débit.

Les Départements sont un maillon indispensable pour fournir des prestations essentielles au quotidien de chacun et les mieux adaptées aux spécificités de nos territoires.

L’État ne peut pas continuer à se désengager et à abandonner les Départements face à leurs missions de Services Publics.

C’est dans ce cadre que le Département du Val d'Oise invite toutes ses forces vives à se joindre à la journée de mobilisation.

Réagissons et mobilisons‐nous pour que nos Départements restent efficaces, solidaires et innovants !

Porter atteinte aux moyens financiers de nos Départements, c'est porter atteinte à notre quotidien.

RENDEZ-VOUS DU 19 AU 24 SEPTEMBRE 2016