Sport pour tous

Le Département a créé des dispositifs de soutien aux clubs sportifs valdoisiens, sous forme de subventions.
Pour obtenir ces aides, les clubs doivent à minima :
- Domicilier leur siège social dans le Val d’Oise,
- Etre agréé « Sport » par le Ministère de la ville, de la jeunesse et des Sports (via la DDCS),
- Déposer une demande

Dispositif de subvention

Dans le cadre de sa politique sportive, le Conseil départemental soutient le monde sportif départemental et plus particulièrement les associations sportives valdoisiennes grâce principalement à 4 dispositifs (aide au fonctionnement, achat de matériels sportifs, organisation de manifestations sportives, octroi de tee-shirts).

Matériel onéreux associations civiles 2019

Matériel onéreux associations scolaires 2019

Organisation de manifestation sportive 2019

Demande de tee-shirts 2019

Subvention de fonctionnement (subenligne)[BF1]


[BF1]Faire le lien vers les fiches enregistrées dans le MODULE AIDES/SERVICES

Le label "Clubs formateurs"

Pour des raisons essentiellement structurelles, de nombreux clubs ne pourront jamais atteindre le haut niveau. Pour autant, le travail qu'ils réalisent mérite sans aucun doute une reconnaissance du Département. Le label "Club formateur" est délivré, après instruction des services du Département et des comités départementaux, par l'Assemblée départementale.

7 critères et 20 clubs

Plusieurs critères*, permettent au Département de reconnaître la qualité du travail réalisé par certains clubs en matière de formation, clubs non éligibles au dispositif en faveur du haut niveau. Le label "Club formateur" requiert a minima de satisfaire au moins cinq des sept critères suivants :

- disposer d'au moins 25 % de l'effectif de l'équipe phare formé au club ou 50 % dans le Val d'Oise,

- s'impliquer dans la formation d'éducateurs (nombre de Brevetés fédéraux ou d'Etat),

- s'impliquer dans la formation d'arbitres (nombre d'arbitres fédéraux),

- s'impliquer dans la formation de jeunes sportifs (nombre d'équipes de jeunes),

- accroître chaque année le nombre de licenciées féminines, - disposer du label "club formateur" de sa fédération de tutelle lorsque celui-ci existe,

- être éthiquement exemplaire ("fair-play", comportement, image, communication, relations avec les autorités de tutelle,…).

Cette année , le nombre de "clubs formateurs" retenus par le Conseil départemental est de 20, toutes disciplines confondues. Ce nombre peut être revu chaque année

* ces critères pourront être complétés en fonction de l'évolution du dispositif.