• Site du CEEVO
  • Valdoise Tourisme
  • Site de la MDPH
  • Site du SDIS
  • Val d'Oise Technopole
  • Val d'Oise Habitat
  • Site du SEMAVO
  • Site d'Ecran Vo
  • Site du CDFAS
  • Site du CODERPA
  • Site des archives départementales
  • site du musée Archéologique
  • Site du musée de l'outil
  • Site de la Maison du Docteur Gachet
  • Site de l'abbaye de Maubuisson
  • Site du Château d'Auvers-sur-Oise
  • Site du Château de la Roche-Guyon
  • Site Valdoise MyBalade
  • Ile de Loisirs de cergy-Pontoise
  • RDV.valdoise.fr
  • REVODOC
  • Actions Educatives
  • Site ANPER
  • Site senior du Val d'Oise
  • Subenligne, la demande de subvention en ligne
  • site du CAUE
  • Site du CODES 95
  • Debitex Telecom
  • Maximilien

Archéologie & histoire de Boisemont

Plan d'intendance de BoisemontVoir l'image en grand ADVO, 1782, 25Fi15. Plan d'intendance de Boisemont. En 1780, le village était constitué de deux pôles, Le Bout-d'en-Haut avec le château, l'église et la ferme seigneuriale, et le Bout-d'en-Bas, au bord du chemin de Meulan. Découvertes archéologiques

Des silex taillés au Paléolithique et au Mésolithique, ainsi que des haches polies du Néolithique, indiquent une fréquentation ancienne du territoire.

Le seul indice de site antique se trouve au lieu-dit Le Décret, localisé sur la commune de Boisemont avant sa cession à Courdimanche en 1983.

Le prieuré prémontré et l’église

Au XIIe siècle, Dreux de Meulan et son épouse Ade fondèrent à Bosomonte le prieuré Sainte-Madeleine et le confièrent aux moines prémontrés de Ressons-l'Abbaye dans l'Oise.

Ces religieux, qui suivaient la Règle de saint Augustin tout en assurant les offices paroissiaux, doivent leur nom à Prémontré dans l'Aisne, où Norbert de Xanten (1080-1134) avait créé en 1120 le premier monastère de leur Ordre. Vers 1150, celui-ci comptait quelque 150 communautés réparties dans la France du Nord, en Belgique et en Allemagne.

Le prieuré s'élevait au nord au nord de l'église Sainte-Madeleine. Le chœur correspondrait à la chapelle primitive, la nef est du XVIIe siècle. À l'extérieur, une inscription mentionne qu'en 1732, les voûtes furent rebâties aux frais du chevalier Charles François de Gars, seigneur de Boisemont depuis 1691.

Le château et la ferme seigneuriale

Selon la tradition, la demeure bourgeoise située rue de la Ferme occupe l'emplacement de l'ancien manoir de Renaud de Trie († 1406), amiral de France et chambellan du roi Charles VI (1368-1422).

De 1482 à 1709, la seigneurie de Courdimanche fut détenue par la famille de L'Isle. En 1598, le fief comprenait un manoir, une ferme avec granges, étables, pigeonnier à pied, cours et jardins, le tout clos de murs. En 1681, le vieux château à quatre tourelles d'angle était en ruines ainsi que les bâtiments agricoles. Il a été remplacé par l'édifice actuel dans le courant du XIXe siècle.

Au sud, l'ancienne ferme seigneuriale, appelée Ferme rose en raison de la couleur de son crépi, s'articule autour d'une cour triangulaire. Son pigeonnier à pied était primitivement couvert d'un toit conique en tuiles.

Moulin, fontaines et lavoir

Le moulin à vent mentionné en 1557 au sommet de la montagne de l'Hautil (189 m) fut reconstruit au début du XIXe siècle. Sa cage de bois était en chêne et couverte d'ardoises. Le logement du meunier

comportait une cuisine avec four et cheminée, une salle attenante et une grange ; le dessous du moulin servait d'étable.

Au bas du coteau, de nombreuses sources alimentaient fontaines, mares et lavoirs. En 1218, l'une fut captée et canalisée par les bénédictins de Saint-Martin de Pontoise pour alimenter leur ferme de Jouy-le-Moutier dite de Quinquempoix ou La Seaule. Au 58, Grande-Rue, subsiste le lavoir aux Clercs, l'un des trois lavoirs publics aménagés au début du XIXe siècle. L'eau potable était fournie par une fontaine située derrière ce bâtiment.

Tuilerie et carrière de gypse, lotissement et château d'eau

Une tuilerie exploitait les marnes vertes. Le gypse était extrait de la carrière du Montrouge, rattachée jadis à Courdimanche. Ouverte sans doute au début du XXe siècle, elle a été abandonnée en 1921.

Le projet de lotissement lancé en 1910 sur la butte de L'Hautil ne fut réalisé qu'en partie, ses promoteurs ayant fait faillite. À l'angle de l'avenue des Coteaux et de la rue de la Tour, sur la rive l'est de la départementale 22, s'élèvent les vestiges des bâtiments d'accueil des tennis et l'ancien château d'eau. Construit en 1927 en pierres meulières, ce dernier ne fonctionna qu'un an ou deux.

Intégré dans un premier temps à la Ville nouvelle de Cergy-Pontoise, Boisemont en est sorti en 1984 pour préserver son caractère rural. En 2004, la commune a réintégré la Communauté d'agglomération de Cergy-Pontoise.

En savoir plus

Boisemont : histoire d'un village typique du Vexin français, par Georges Duponcheele et Joachim Treyer. Paris, École Centrale, 1991. 131 pages illustrées.

« À la recherche des moulins à vent » (I et II), par Jacqueline Briand et Françoise Waro. Vivre en Val-d'Oise, 63 et 64, 2000, p. 40-48 et p. 32-37.

Carte archéologique de la Gaule : le Val-d‘Oise, 95, ouvrage collectif dirigé par Monique Wabont, Franck Abert et Didier Vermeersch. Paris, Maison des sciences de l'homme, 2006, p. 185.

Le patrimoine des communes du Val-d'Oise, ouvrage collectif. Flohic Éditions, 1999. 2 volumes illustrés (Le Patrimoine des communes de France).

Jardins en Val-d'Oise, par Annick Couffy, Laurent Lempereur et Geneviève Roche-Bernard. Cergy-Pontoise, Conseil général du Val-d'Oise, 1993, p. 116-118.

Briqueteries et tuileries disparues du Val-d'Oise, par Daniel Baduel. Saint-Martin-du-Tertre, Syndicat d'initiative, 2002, 298 pages illustrées.

L'or blanc : du gypse au plâtre, par Marie-Madeleine Canet et Isabelle Lhomel. Cergy-Pontoise, Conseil général du Val d'Oise, 16 pages illustrées.

Restez connectés

Conseil départemental

2 avenue du parc
CS 20201 CERGY
95032 CERGY PONTOISE CEDEX

Venir nous voir


Accueil public : du lundi au vendredi, de 8h15 à 18h00
Téléphone : 01 34 25 30 30

Inscrivez-vous à notre newsletter

Restez connectés et suivez toute notre actualité et nos derniers événements grâce à notre newsletter mensuelle !

Les dernières infos sur @valdoise