• Site du CEEVO nouvel onglet
  • Valdoise Tourisme nouvel onglet
  • Site de la MDPH nouvel onglet
  • Site du SDIS nouvel onglet
  • Val d'Oise Technopole nouvel onglet
  • Val d'Oise Habitat nouvel onglet
  • Site du SEMAVO nouvel onglet
  • Site d'Ecran Vo nouvel onglet
  • Site du CDFAS nouvel onglet
  • Site des archives départementales nouvel onglet
  • site du musée Archéologique nouvel onglet
  • Site du musée de l'outil nouvel onglet
  • Site de la Maison du Docteur Gachet nouvel onglet
  • Site de l'abbaye de Maubuisson nouvel onglet
  • Site du Château d'Auvers-sur-Oise nouvel onglet
  • Site du Château de la Roche-Guyon nouvel onglet
  • Site Valdoise MyBalade nouvel onglet
  • Ile de Loisirs de cergy-Pontoise nouvel onglet
  • REVODOC nouvel onglet
  • Site ANPER nouvel onglet
  • Site senior du Val d'Oise nouvel onglet
  • Subenligne, la demande de subvention en ligne nouvel onglet
  • site du CAUE nouvel onglet
  • Site du CODES 95 nouvel onglet
  • Debitex Telecom nouvel onglet
  • Maximilien nouvel onglet
  • Site Plateforme d'aide aux communes nouvel onglet

Des héros soviétiques au château de Baillet-en-France

Statue du pavillon soviétiqueVoir l'image en grand SDAVO Statue du pavillon soviétiqueLes fouilles du parc du château de Baillet-en-France

Les fouilles conduites en 2004 par l'Institut national de recherches archéologiques préventives dans le parc du château de Baillet-en-France concernaient l'habitat seigneurial au Moyen Âge et à l'époque moderne. Mais en explorant les glacières aménagées au XVIIIe siècle, les archéologues ont découvert un amoncellement impressionnant de sculptures colossales qui avaient été brisées.

Le décor inscrit sur un médaillon — un marteau et une faucille, un tracteur sur fond de montagne enneigée et une nef — correspond au blason de la république soviétique d'Arménie figurant le mont Ararat et l'arche de Noé échouée, qui accéda en 1936 au rang de république fédérée. Sur un autre médaillon, les puits de pétrole de Bakou symbolisent la république socialiste soviétique d'Azerbaïdjan...

Le pavillon soviétique de l'Exposition universelle de 1937

Tous ces éléments proviennent du pavillon soviétique construit en 1937 pour l'Exposition des arts et techniques de la vie moderne à Paris. Sa tour, qui défiait le pavillon nazi sommé d'un aigle, dû à Albert Speer (1905-1981), était surmontée d'une statue en acier signée par Véra Moukhina (1889-1953). Haute de 25 mètres et intitulée L'Ouvrier et la kolkhozienne, elle a longtemps monté la garde à Moscou, devant le Centre national des expositions de Russie, avant de rejoindre un entrepôt où elle attend d'être restaurée.

De part et d'autre de la tour, deux massifs portaient des reliefs en ciment représentant des fileuses, des conducteurs de tanks, des musiciens, des enfants, etc. — autant d'allégories des onze républiques de l'Union soviétique illustrant le réalisme socialiste, en rupture avec l'avant-garde artistique des années 1920. Offerts par l'URSS à la Confédération générale du travail (CGT), ces reliefs ont été transportés par l'Union fraternelle des métallurgistes CGT de la région parisienne au château de Baillet-en-France, acheté en 1937 et transformé en parc de loisirs après l'instauration des congés payés. Saisi en 1939, après l'interdiction du Parti communiste français et de la CGT, le domaine devint en novembre 1940 centre des jeunesses pétainistes. Démontées au printemps 1941 puis un temps exposées à la Libération, les sculptures furent ensuite reléguées et oubliées dans une glacière du château.

Témoins de la période stalinienne, trophées offerts à la France du Front Populaire et brisés par celle de Pétain, ces statues appartiennent à un des monuments soviétiques les plus célèbres. Clin d'œil de l'histoire, la statue colossale de Notre-Dame de France, réalisée en cuivre et acier pour le pavillon pontifical de la même exposition internationale de 1937, domine la plaine depuis 1988, près du village de Baillet.

Un petit ensemble, « le groupe des musiciens », a été montré dans l'exposition Lénine, Staline et la musique à la Cité de la musique du 12 octobre 2010 au 16 janvier 2011. La plus grande partie des pièces trouvées à Baillet est présentée en 2011 à Guiry-en-Vexin, dans l'exposition Ruines et vestiges du musée archéologique du Val-d'Oise.

Restez connectés

Conseil départemental

2 avenue du parc
CS 20201 CERGY
95032 CERGY PONTOISE CEDEX

Venir nous voir


Accueil public : du lundi au vendredi, de 8h15 à 18h00
Téléphone : 01 34 25 30 30

Inscrivez-vous à notre newsletter

Restez connectés et suivez toute notre actualité et nos derniers événements grâce à notre newsletter mensuelle !

Les dernières infos sur @valdoise