• Site du CEEVO
  • Valdoise Tourisme
  • Site de la MDPH
  • Site du SDIS
  • Val d'Oise Technopole
  • Val d'Oise Habitat
  • Site du SEMAVO
  • Site d'Ecran Vo
  • Site du CDFAS
  • Site du CODERPA
  • Site des archives départementales
  • site du musée Archéologique
  • Site du musée de l'outil
  • Site de la Maison du Docteur Gachet
  • Site de l'abbaye de Maubuisson
  • Site du Château d'Auvers-sur-Oise
  • Site du Château de la Roche-Guyon
  • Site Valdoise MyBalade
  • Ile de Loisirs de cergy-Pontoise
  • RDV.valdoise.fr
  • REVODOC
  • Actions Educatives
  • Site ANPER
  • Site senior du Val d'Oise
  • Subenligne, la demande de subvention en ligne
  • site du CAUE
  • Site du CODES 95
  • Debitex Telecom
  • Maximilien

Les Risques Naturels en Val d'Oise

Il existe en Val d'Oise différents type d'aléas (phénomènes naturels dont le moment, les formes ou la fréquence relèvent des probabilités et ne sont donc pas déterminables à l'avance), dont les plus récurrents sont inondation fluviales ou flviales et les mouvements de terrain liés aux carrières souterraines abandonnées, aux éboulements et chutes de pierres, à la dissolution du gypse et au retrait et gonflement de l'argile.

Les inondations fluviales

les inondations fluviales se caractérisent par une montée lente des eaux, suivie d'un débordement du cours d'eau dans le lit majeur. Les inondations fluviales se localisent essentiellement dans les communes des vallées de l'Oise, de la Seine et de l'Epte, du fait de la topographie et du débit de ces cours d'eau.
Dans les vallées alluviales du Val d'Oise, le risque d'inondation par remontée de nappe peut venir cumuler ses effets à ceux du débordement du cours d'eau.

Dans le cadre de l'Entente Interdépartementale Oise Aisne, le département, qui en est membre, participe annuellement aux études et travaux de prévention et de la gestion du risque inondation à l'échelle du bassin versant (ouvrages d'écrêtement des crues), et poursuit son investissement dans ces ouvrages de prévention.

Les inondation pluviales

Le phénomène des inondations pluviales (dues à des précipitation intenses) est aggravé en Val d'Oise, car ses sols limoneux ont tendance à s'imperméabiliser. Ainsi, au lieu de s'infiltrer dans le sol, les eaux pluviales ruissellent selon des aces d'écoulement privilégiées, et peuvent dans certains cas générer des coulées de boue dans les villes et bourgs situées à l'aval. Le ruissellement est amplifié par des facteurs tels que la taille des bassins versants (petite en général) et l'occupation du sol ( imperméabilisation par l'urbanisation; certaines pratiques culturales,...).
Les communes les plus soumises aux inondations pluviales se trouvent principalement dans l'est du département, plus urbanisé que l'Ouest.

Mouvement de terrain

Outre les risques liés aux nombreuses carrières abandonnées (renvoi sur le Text hervé) du Val d'Oise, étroitement surveillées par l'Inspection générale des Carrières co-financée par le département, le Val d'Oise aux sols très argileux, est très sensible aux phénomènes de retrait-gonflement des argiles( gonflement des sols par l'eau, puis rétractation lors de la perte), qui se produisent lors d'importants changements d'humidité d'origine climatique, saisonnière ou accidentelle, comme pendant la sécheresse de 2003. Ils provoquent des fissurations, qui peuvent être importantes le plus souvent dans les maisons individuelles dont les fondations sont mal dimensionnées. Les communes les plus touchées se situent dans la partie sud-est du département.

Au regard des risques, des plan de Prévention des Risques Naturels prévisibles sont élaborés par la préfecture. 20PPRN, concernant 48 communes, sont approuvées dans le Val-d'Oise et 3 autres sont prescrits : Les plans de prévention des Risques Naturels en Val d'Oise

Ces PPR délimitent les zones exposées au risque (les "zones de danger") et des zones non directement exposées, mais où des constructions pourraient aggraver le risque ou en provoquer d'autres (les " zones de précaution "). Dans ces zones, les PPR définissent :

  • Les interdictions ou conditions de réalisation des projets nouveaux;
  • les mesures relatives aux bâtiments existants à mettre en œuvre par les propriétaires, exploitants ou utilisateurs;
  • les mesures de prévention, de protection et de sauvegarde à prendre par les collectivités publiques ou les particuliers.
  • Il valent servitude d'utilité publique, et son annexés aux documents d'Urbanisme.

Connaître les risques dans ma commune

En dépit des connaissances de plus en plus précises relatives aux zones sensibles aux risques, de leur encadrement juridique et des travaux de prévention, le risque 0 n’existe pas. La sensibilisation aux risques doit demeurer constante.

Pour connaître les risques des territoires, n’hésitez pas à consulter le portail Géorisques, et ceux de votre commune sur le site Prim.net, compte tenu du nombre d’arrêtés de catastrophes naturelles qui y a été enregistré

Voir l'image en grand

Restez connectés

Conseil départemental

2 avenue du parc
CS 20201 CERGY
95032 CERGY PONTOISE CEDEX

Venir nous voir


Accueil public : du lundi au vendredi, de 8h15 à 18h00
Téléphone : 01 34 25 30 30

Inscrivez-vous à notre newsletter

Restez connectés et suivez toute notre actualité et nos derniers événements grâce à notre newsletter mensuelle !

Les dernières infos sur @valdoise