Cette page : Aggrandir le texteRéduire le texteInverser le contrasteRétablir les styles par défaut Partager RSS Imprimer la page

Votre e-mag d'octobre

e-mag octobre

Lire l'e-mag d'octobre 2014

Retrouvez votre e-mag "#valdoise"

Elu de référence

  Michel MONTALDO

Fonds européens 2014-2020

Le Département du Val d’Oise fait son lobbying

visuel de couvertureNous ne le disons pas assez, l'Europe soutient nos projets locaux ! C'est principalement à travers la politique européenne de cohésion économique et sociale que survient cette aide. Cette politique représente le deuxième budget de l'Union européenne, avec un montant d'aide de 347 milliards d'euros sur la période 2007-2013.

La politique de cohésion s'appuie sur les fonds structurels, à savoir le Fonds social européen (FSE), et le Fonds européen de développement régional (FEDER). Ces financements interviennent dans la mise en œuvre de projets réalisés sur les territoires dans le domaine économique, le développement urbain et rural, l'action sociale et l'environnement.

Sur la période 2007-2013, c'est ainsi environ 20 millions d'euros du FSE et 15 millions d'euros du FEDER qui ont permis de mener à bien plusieurs centaines de projets locaux en Val d'Oise.

Nous sommes à un moment charnière de la vie des financements européens. En effet, se prépare actuellement la programmation 2014-2020 de la politique de cohésion. C'est dans ce contexte que le Conseil général a lancé une démarche de représentation des intérêts du Val d'Oise pour que les projets locaux à venir puissent continuer à être financés par l'Europe.

Ces intérêts sont réunis dans le Livre blanc du Conseil général du Val d'Oise sur la politique européenne de cohésion 2014-2020. Ce document de position s'adresse aux responsables de la gouvernance des fonds européens (Union européenne, État, Conseil régional d'Île-de-France) afin de les sensibiliser aux enjeux valdoisiens. Cette dynamique de défense des intérêts du Val d'Oise est portée par le Président du Conseil général Arnaud BAZIN, et Michel MONTALDO, Vice-Président du Conseil général en charge des Affaires européennes et du Grand Paris. Ils se sont rendus à Bruxelles à plusieurs reprises et ont multiplié les contacts avec les décideurs européens.

Dans ce Livre blanc, l'accent est mis sur les grandes priorités du Département pour préparer l'avenir des Valdoisiens. Le Conseil général recommande notamment que la future programmation des fonds européens puisse soutenir :

- la capacité d'innovation et de Recherche & Développement des entreprises et des clusters,
- l'inclusion sociale, la promotion de l'emploi, la jeunesse, la lutte contre les inégalités et l'innovation sociale,
- les territoires urbains en développement, notamment dans le cadre de la construction du Grand Paris,
- un développement respectueux des territoires ruraux et périurbains valdoisiens.

Comme le souligne dans le Livre Blanc, Arnaud BAZIN, Président du Conseil général du Val d'Oise : « Dans le contexte de construction du Grand Paris, enjeu prioritaire pour le Val d'Oise car il représente une formidable opportunité de renforcer l'attractivité du Département et de développer des projets structurants porteurs d'avenir, le Conseil général se mobilise pleinement pour que la politique européenne de cohésion constitue un véritable levier pour le développement de nos actions et de nos territoires et qu'elle puisse apporter toute la sagesse émanant de la rencontre des cultures européennes, dans une logique de compétitivité et de solidarité. »

Téléchargez le Livre Blanc du Conseil général du Val d'Oise sur la politique européenne de cohésion sociale 2014-2020

 

Services / Contacts

Trouver un service à votre écoute.

En savoir plus

Accueil - Plan du site - Mentions légales - Crédits